Talented woman #8: Yuko Deneuville

Yuko est accompagnante des Familles pour une expatriation réussie aux Etats Unis. Elle aide des familles qui aimeraient s’expatrier aux USA ou qui sont sur le départ vers ce nouveau continent à appréhender cette nouvelle destination. Yuko s’est elle-même réinventée grâce à cette expatriation et son parcours pourra sûrement en inspirer certaines d’entre vous.

Dites m’en plus sur vous. Comment êtes vous devenue expatriée ?

Je m’appelle Yuko Deneuville. Il y a un an, j’ai suivi mon mari qui a eu une opportunité de travail aux Etats-Unis (Rochester, NY), avec nos deux filles de 18 mois et 2 ans et demi. J’ai également vécu plusieurs expatriations auparavant, au Japon pendant 9 ans, puis en Angleterre et en Chine. J’avais donc déjà le virus de l’expatriation ! 🙂

Etant passionnée par les voyages et l’international, j’ai travaillé pendant une dizaine d’années dans des multinationales, ce qui m’a permis de travailler avec des collègues et clients du monde entier !

Que vous a fait découvrir le fait de vivre en expatriation?

Le fait de vivre une ou plusieurs expatriations fait découvrir tellement de choses ! L’expatriation oblige à sortir de sa zone de confort, de sortir de sa « routine », d’aller à la rencontre des gens, de rester ouvert d’esprit pour accueillir et comprendre les différences culturelles. J’adore la citation de mon père, avec qui j’ai vécu l’expatriation au Japon pendant 9 années :

 Une expatriation est toujours extraordinaire, c’est un peu un voyage sur Mars. Certains peuvent avoir peur de la distance, d’autres admirer d’encore plus près les étoiles.

Le côté moins glamour est que l’expatriation m’a fait découvrir le fait de devoir dépendre du salaire de mon mari, car j’ai dû quitter mon emploi pour venir ici et ainsi devenir une « Stay-at-Home Mom » (mère au foyer). J’ai très vite décidé de mettre mes filles à la crèche, 3 jours par semaine, pour avoir du temps pour moi.

Vers quelle activité vous êtes vous tournée? Pourquoi?

J’en ai profité pour faire le point sur moi même en me faisant aider par une Coach. Cela m’a permis de me réinventer et de trouver le travail qui me correspond vraiment. C’est ainsi que j’ai fondé American Dream en famille pour accompagner les familles qui veulent réussir leur expatriation aux USA.
J’ai décidé de faire cela pour aider les familles qui vont passer par les mêmes étapes par lesquelles je suis moi même passées, et ainsi leur faire gagner du temps et également les rassurer.
En effet, je sais à quel point une expatriation est un changement de vie important et d’autant plus lorsque l’on part en famille. Etant passionnée par les différences interculturelles, j’ai aussi voulu accompagner les personnes dans la meilleure appréhension des différences interculturelles franco-américaines, dans la vie de tous les jours et dans le monde du travail, afin de s’adapter le plus rapidement possible.

Quels obstacles avez-vous pu rencontrer lorsque vous avez développé votre passion?

Je pense que le fait d’avoir été accompagnée par une Coach, et ainsi de faire partie d’une communauté d’auto-entrepreneures, lors du lancement de mon activité a limité les obstacles. Je dirais que les obstacles étaient au départ mes propres saboteurs : « vais-je y arriver ? », « suis-je bien à ma place ? ».
Le plus gros challenge pour moi a été (et l’est toujours !) de devoir canaliser mes idées car cela fuse dans tous les sens dans ma tête tous les jours ! Je suis sans cesse en quête de nouvelles idées, de nouveaux moyens pour accompagner au mieux mes clients !

Vivez vous désormais de cette activité en ligne?

Mon activité en ligne commence à décoller grâce, entre autres, à mon super site réalisé par une webdesigner talentueuse : Christelle de Calliframe ! 😉
Je ne peux pas dire que j’en vis encore et je dois dire merci à mon mari qui ne me met jamais la pression pour savoir quand les pépettes vont rentrer !

En tout cas, je suis ravie d’avoir des client(e)s satisfait(e)s, qui me disent « merci » pour mon travail. En ce moment, je suis sollicitée pour donner des interviews et pour proposer des formations en entreprise sur les différences interculturelles Japon-France-USA. Je sens que mon offre va continuer d’évoluer dans ce sens !

Quels challenges vous êtes vous fixés pour les mois/années à venir?

Mon premier challenge est de continuer d’offrir un accompagnement personnalisé à chacun(e) de mes client(e)s, chose qui est primordiale pour moi, tout en ayant toujours plus de clients bien sûr !

Mon second challenge et sûrement le plus important est de continuer à avoir une vie privée et professionnelle équilibrée. Mon travail me passionne, je pourrais bosser jour et nuit ainsi que les week-ends, mais je tiens à conserver ma vie de couple et ma vie familiale.

Quels conseils donneriez vous aux expatriées qui souhaitent développer leur activité en ligne?

Je conseille à tous les expatriés, et surtout aux conjoints suiveurs, d’oser se réinventer, se lancer dans une nouvelle activité. Nous avons l’énorme chance d’être à l’ère du web avec les sites, les blogs, les réseaux sociaux, les webinaires. C’est donc facile de montrer au monde entier, que l’on existe et que l’on peut aider les autres avec tout simplement qui on est et avec notre propre expérience. 🙂

Retrouvez Yuko sur son site : American Dream en Famille  ou retrouvez là sur sa page Facebook ou sur Linkedin


Vous aussi vous êtes expatriée et l’expatriation a marqué un tournant dans votre vie?

Vous avez pu y développer une passion au point de créer un projet ou d’en faire votre nouvelle activité?

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez apporter votre témoignage et le publier sur le site. Cela permettra à d’autres {talented women} de vous connaître et surtout de bénéficier de votre témoignage.

Je souhaite partager mon expérience

Laissez un commentaire





Scroll Up
38 Partages
Enregistrer
Tweetez3
Partagez32
Partagez3