Dispositif de sortie - Dispositif d'affichage

Hé !

Si je te disais que tu étais capable de construire toi même ton propre site internet.

Que ce site ne serait pas juste un outil, mais une extension de toi, une présence en ligne qui travaille pour toi 24/7 et qui te permette d'obtenir des clients afin que ton business puisse être florissant. Et que grâce à cela tu puisses avoir du temps pour toi et pour ceux qui comptent dans ta vie.

On commence ? Je t'offre 6 leçons issues de mon cours Learn Work Grow pour que tu mettes en  ligne ton site Wordpress sans tarder !

A qui s’adresse ta Newsletter ?

Nous avons déjà défini pourquoi il était important d’avoir une Newsletter sur son site , maintenant il est nécessaire d’étudier le pourquoi de ta Newsletter et à qui elle s’adresse afin de ne pas se lancer dans le vide et être déçue après plusieurs mois et un taux d’abonnés se comptant à peine sur les 10 doigts de la main…

Pour éviter cela, il faut commencer par avoir un objectif bien en tête.

Pourquoi veux-tu une Newsletter ?

« Parce que tout le monde en a une. »
« Quoi???!! J’ai mal entendu, non? »
« Ben…non,euh..je veux dire..euh… »

Pour que ta liste d’abonnés s’inscrive dans ton projet blogging ou ton business, et grandisse avec toi, tu dois comprendre en quoi elle peut te servir et comment tu dois l’utiliser.

Demande-toi ce que tu gagnerais à avoir une liste d’abonnés.

Quelques questions à se poser:

Qu’est-ce que cela va t’apporter sur le long terme?
S’il n’y avait qu’une seule chose que tu souhaiterais accomplir avec ta liste d’abonnés, quelle serait-elle?

Au choix: te faire connaître, démontrer tes talents d’écrivain, partager ton expertise, promouvoir tes services, trouver des clients…

Quelle est l’audience visée par ma Newsletter ?

Tu t’es sûrement déjà abonné à une Newsletter.

Pourquoi as-tu donc fait cela??
« Il y avait un cadeau gratuit… »
Bon ça on en reparlera, mais encore.
« J’ai bien aimé ce que cette blogueuse racontait dans son article et je me dis que peut-être ses autres articles pourront m’apporter quelque chose. »

Donner son adresse mail n’est pas rien à l’heure où notre boîte mail est surchargée de courriers électroniques en tout genre. Si un visiteur de ton site te fait confiance au point de te laisser un droit d’entrée dans cette fameuse boîte mail, il ne faut pas le décevoir. Or pour ce faire, il faut connaître ton audience et voir si tu t’ adresses aux bonnes personnes. Rien n’est plus déprimant que de voir des personnes qui s’abonnent à ta Newsletter mais au final ne les lisent pas…

Il vous faut donc définir ton audience. Demande-toi:

Pour qui écris-tu? Que peux-tu apporter à ces lecteurs?

Peut-être es-tu un coach sportif et ton « lecteur idéal  » est une femme qui cherche à avoir une meilleur hygiène de vie? Tu vas alors lui prodiguer des conseils pour l’aider à résoudre les problèmes qu’elle rencontre pour y parvenir. Peut-être même que si ton lecteur apprécie tes conseils, il fera appel à toi pour que tu l’aides en vrai, ou peut-être achètera t-il ton futur livre de recettes ?

Tonabonné est quelqu’un avec qui tu vasétablir une relation de confiance car tu lui apportes quelque chose dont il a besoin à un moment de sa vie, et toi, de ton côté, tu as envie de partager des conseils et de vivre de ta passion.

Il ne faut donc pas chercher à toucher la majorité des gens, mais de s’adresser à ceux qui correspondent à ta niche. Et, non, ce n’est pas « mal » d’avoir une niche. Ca signifie au contraire que tu es expert en un domaine qui te touche de près.

Une bonne question à se poser:

Qu’est-ce que je souhaite apporter à la personne qui va s’inscrire à ma Newsletter ?

Quel contenu ?

Si ce qui t’intéresse est seulement de tenir tes lecteurs au courant de tes articles. Poste des newsletters récapitulatives régulièrement et ne réfléchis pas davantage. Tu n’as même pas besoin de passer par un service de Newsletter. Le plugin jetpack peut gérer ce genre d’abonnement pour toi.

Si tu souhaites avoir une relation privilégiée avec tes abonnés, alors tu dois envisager un autre type de contenu.

Personnellement, je suis abonnée à plusieurs newsletters et si je trouve qu’il est intéressant de connaître les derniers articles que leurs auteurs ont publiés, j’ai pu remarquer que les newsletters devant lesquelles je me suis le plus souvent arrêtées étaient celles qui offraient un contenu exclusif et en général plus personnel.

Que ce soit un entrepreneur qui partage ses doutes sur la direction que prend son travail, une blogueuse qui se penche sur un phénomène de mode en web design, un écrivain qui partage sa pensée de la semaine, ces personnes avaient en commun de laisser transparaitre une partie de leur personnalité qui est moins prononcée dans leurs articles. Moins directe. Dans ces newsletters, la parole prend un ton plus intime et c’est alors qu’on se met sur pause, pour prendre le temps de lire, le temps de découvrir.

Je ne dis pas que tu es obligé de partager du contenu exclusif tout le temps, mais cela contribue à tisser une vraie relation avec ton audience.

Tu peux également envoyer d’autres types de contenus mais qui seront uniquement accessibles à tes abonnés comme des pdf exclusifs, des informations sur le dernier projet sur lequel tu travailles…

Les questions à se poser:

Pour quoi veux-tu être reconnu? Y a t-il des thèmes que tu aimerais aborder mais qui n’ont pas encore trouvé leur place sur ton blog? Que te demandent tes lecteurs?

Comment la promouvoir sur son site ?

« Abonnez-vous à ma Newsletter ! »

Qu’est ce que ça va m’apporter? Si ton formulaire de newsletter ou « opt-in » (en anglais, je risque d’utiliser ce mot à l’avenir sans m’en rendre compte ;-)) comporte cette simple phrase, il se peut que tu ne convainques pas grand monde.

  • Un message clair

Tu dois dire clairement et simplement ce que tes abonnés vont recevoir en s’abonnant. Pas de mystère, de phrase détournée, juste une explication simple et efficace.

En écrivant exactement ce que tu promets de faire, les personnes qui s’inscrivent savent à l’avance à quoi s’attendre et risqueront moins de se désabonner. Tu toucheras davantage les bonnes personnes.

  • Des formulaires bien placés

Si ton but est de faire grandir ta liste d’abonnés, ils doivent pouvoir accéder facilement à un formulaire qui permettra de s’inscrire à ta newsletter.
Il vaut mieux en avoir plusieurs sur son site afin que votre visiteur puisse y accéder facilement. La question du pop up est discutable. Certains les aiment d’autres les détestent. Par expérience je dirai qu’ils permettent quelques conversions mais mon expérience m’indique également que sur mobile ou écran tactile, ils sont agaçants au possible. Certains plugins permettent de ne pas les afficher sur mobile ce que je trouve plutôt bien.

Et maintenant, au travail!


Envie d’aller plus loin et de poser des bases solides pour ton site ?

Découvre Website Power

A retenir

Décider d'avoir une Newsletter se réfléchit. Il faut prendre conscience que c'est une charge de travail à prévoir dans ton emploi du temps. Si tu veux une newsletter efficace, il faut faire les choses bien.

Cet article a été écrit par

Christelle Bres Bourgeois

Créatrice d'ambiances digitales, simplificatrice de technologies & passeuse de savoirs pour les indépendantes qui veulent percer en ligne et les web designers qui veulent améliorer leurs process. 

2 commentaires

  1. viau-desmarais sur 2 octobre 2015 à 16 h 06 min

    ohlala, je vais garder cet article et le relire à tête reposée !! (là, j’ai une belle angine et le cerveau dans un étau). Je n’avais pas mesuré qu’il fallait également inscrire les NL dans une démarche pourtant au combien logique d’intérêt explicite (autre que les soldes et les cadeaux qui relèvent effectivement mes meilleurs scores d’ouverture et de clicks).
    Dans la to do list …
    Merci Christelle !

    • Christelle Bourgeois sur 3 octobre 2015 à 0 h 42 min

      Pas évident la Newsletter quand on se penche vraiment dessus. On ne pense pas à tout au début, c’est normal 😉

Ajouter une réponse Annuler la réponse