Comment choisir le nom de domaine idéal ?

nom de domaine parfait

Tu es enfin prêt(e) à te lancer en ligne. Tu as l’idée, la motivation, une partie du contenu…mais le nom de domaine te fait défaut. En fait, ça te fait un peu peur même parce que tu ne veux pas te tromper. Et puis il y a tellement de noms qui sont déjà pris!

Si ton site est un site pro, raison de plus pour bien choisir dès le début! Un nom de domaine peut toujours être modifié ensuite mais cela te demandera de communiquer dessus si cela arrive et de penser à faire toutes les manipulations nécessaires sur ton site pour ne pas perdre en référencement et faire en sorte que ton site fasse la transition sans encombre.

Voici les choses à étudier pour choisir le nom de domaine parfait pour toi:

Explore les sujets dont tu parles et la thématique de ton site: la phase de recherche.

L’idéal est d’avoir un nom de domaine qui fait sens par rapport à ton activité. Ainsi on peut associer facilement tes services et ton site. La première question à te poser est donc: « qu’est-ce que je fais? », « qu’est-ce que je propose? ».

A partir de là, établis des associations de mots. Note tout sur un feuille ou un carnet. Tu élimineras après. L’essentiel est de trouver l’inspiration et d’entrer dans l’exercice par ce moyen. N’hésite pas à utiliser un dictionnaire des synonymes, j’ai toujours trouvé cela très utile car il y a des termes qui font sens mais auxquels on ne pense pas forcément.

Regarde ensuite tous ces mots: y en a t-il qui te plaisent plus que d’autres? Qui sonnent mieux? Entoure ceux qui te plaisent et barre les autres.

Explore tes valeurs: la phase identitaire.

Ici il va être question de ta voix. C’est souvent difficile car lorsqu’on débute on ne sait pas encore comment on va évoluer en ligne. Mais, on peut déjà avoir une idée de ce qu’on souhaite dégager, de la tonalité de son site ou de son blog. On a des valeurs ancrées en nous qu’on partagera sûrement car ce site fera désormais corps avec nous.

Pour moi par exemple, je suis une littéraire et j’aime enseigner. Mon nom de domaine même s’il n’est pas facile à comprendre (je l’ai choisi quand j’étais encore novice et sans avoir suivi les conseils d’un tel article ha ha!) reflète mon côté littéraire en faisant penser aux Calligrammes d’Apollinaire. Ces poèmes qui représentaient des dessins, tout comme les lignes de codes se transforment en images. Lignes de codes qui peuvent être des « iframe » en anglais. Jeu de mot subtil et « obscur » mais qui maintenant est diffusé sur la toile donc je n’ai plus envie d’en changer d’autant plus qu’il me reflète: rêveuse et geek à la fois.

Pose toi les questions suivantes:

  1. Quelles sont tes qualités?
  2. Quelles sont tes valeurs?
  3. Quel est le ton que tu souhaites adopter dans ton écriture ou pour ta marque (poétique, romantique, humoristique, didactique…)?
  4. Quel nom de site aimes-tu et pourquoi?

Cette dernière question va te pousser à comprendre ce qui résonne en toi. Cela te donnera un exemple concret déjà existant de choses que tu aimes pour t’aider à comprendre ce que tu souhaites, sans faire de plagiat bien sûr!

Explore ton audience idéale: La phase communautaire.

C’est bien que ton nom de domaine te ressemble, mais il faut qu’il résonne avec les personnes que tu souhaites toucher et pour la pérennité de son site ou blog, mieux vaut que ce soit les BONNES personnes. Tu ne fais pas ton site pour que l’on ne s’intéresse pas à toi.

Tu as un but, des objectifs.

Bien analyser ta future audience peut te donner des pistes concernant ton nom de domaine.

Est-ce que les personnes qui vont venir sur ton site/blog vont le faire pour :

  • trouver de l’information?
  • se divertir?
  • changer leur vie?
  • suivre une méthode?
  • se détendre?

Tu veux que ton nom de domaine reflète l’un de ces critères. Il doit être la première brique de l’édifice. Le petit détail ô combien important qui donnera déjà le ton et restera dans un coin de la tête de ton audience idéale.

Explore l’écriture: La phase brainstorming.

Passons à quelques astuces qui peuvent rendre les choses un peu plus concrètes sur le papier et t’aideront à envisager différents scenarii.

Tu n’es pas obligé de respecter tous ces critères! Loin de là! Mais ils te guideront dans ta recherche.

  • Faire court: Un nom de domaine court se retient plus facilement.
  • Faire simple: Il doit être facile à épeler et à écrire.
  • Pas de tiret ou de point si possible.
  • Utilise des mots clés en rapport avec ton activité: on se les remémore facilement, ils donnent une idée du contenu du site, ils aident au référencement.
  • Utilise ton prénom et ton nom: Utile si tu souhaites te démarquer et rendre ta marque personnelle. Il est souvent conseillé d’utiliser cette méthode pour se construire un nom et faire qu’on se souvienne de toi, cela peut t’ aider à te vendre davantage. L’inconvénient c’est lorsqu’on a beaucoup d’homonymes (comme moi)…
  • Ne te restreins pas: ne choisis pas un nom de domaine qui ne te convienne plus dans le futur. Ex: tu as une boutique en ligne de vêtements pour enfants: fashionkid.com puis tu décides de te diversifier et de confectionner aussi des vêtements pour adultes. Comment concilier cela avec le nom de ton site?

Explore tes possibilités: La phase technique.

  • Après avoir choisis ton nom de domaine, il va falloir choisir l’extension qui est la mieux pour toi. Il en existe des dizaines et elles ne cessent d’évoluer.

Par extension, j’entends en .com / .fr / .org / .io etc.

Cela dépend du public que tu vises et de ton activité. S’il est exclusivement français .fr peut être une option mais j’ai tendance à favoriser le .com qui est plus international et plus connu. De nombreux sites français favorisent le .com contrairement à d’autres pays qui sont plus « chauvins » (.co.uk pour le Royaume Uni/ .co.za pour l’Afrique du Sud).

Ne choisis pas d’extension trop originales et renseigne toi des coûts car souvent pour ces extensions un peu spécifiques, la première année est abordable mais les suivantes peuvent avoir un prix assez décourageant.

  • Vérifie la disponibilité « partout ».

Bien souvent on choisit un nom de domaine, on le tape chez son registrar (ovh par ex) et on le voit disponible. Parfait! Sauf que…On y pense pas forcément, mais si on souhaite utiliser le même nom de domaine sur instagram,  facebook ou sur twitter et qu’ il est déjà pris, on tire un peu la tronche… Alors fais des recherches AVANT d’enregistrer ton nom de domaine si tu veux aussi ouvrir des comptes sur d’autres plateformes.

Déjà pris ou pas?

Rends-toi sur un registrar comme www.ovh.com  ou Namecheap et entre les noms auxquels tu as pensé pour voir s’ils sont déjà pris ou non. Crois moi tu auras des surprises et aussi des déconvenues  » J’ai une idée géniale! …oh non! Comment quelqu’un a t-il déjà pu avoir la même idée…:-( »

N’y passe pas des heures. Ne cherche pas non plus la perfection à tout prix. N’oublie pas que ta marque n’est pas QUE ton nom de domaine. Ta marque est un tout. Imagines-tu que l’on englobe la totalité de ce que je fais en entendant le nom de Calliframe? Assurément non ! Mais une fois que mon audience idéale commence à me suivre et à avoir une idée de ce que je propose, elle revient sur mon site pour mon contenu et le nom passe en second.

Bonne recherche !!

Ola !

Je suis Christelle et je crée des sites internet pour les indépendants, coachs, thérapeutes dans le domaine du bien-être, professeurs de Pilates, de Yoga, infopreneurs et comme moi, les femmes qui se sont reconverties dans une activité en ligne durant leur expatriation. Parce que je comprends leur besoin et la stratégie à adopter en ligne, je suis à même de pouvoir les aider dans leur projet. 

J'aide également les Web Designers et Graphistes à réfléchir à la meilleure façon de développer leur activité et à travailler avec les clients qui sont faits pour eux. 

Tu n'as pas besoin de tout faire tout(e) seul(e). N'hésite pas à me contacter! 

Laissez un commentaire





587 Partages
+1
Tweetez
Partagez2
Partagez
Enregistrer585