Dispositif de sortie - Dispositif d'affichage

Hé !

Si je te disais que tu étais capable de construire toi même ton propre site internet.

Que ce site ne serait pas juste un outil, mais une extension de toi, une présence en ligne qui travaille pour toi 24/7 et qui te permette d'obtenir des clients afin que ton business puisse être florissant. Et que grâce à cela tu puisses avoir du temps pour toi et pour ceux qui comptent dans ta vie.

On commence ? Je t'offre 6 leçons issues de mon cours Learn Work Grow pour que tu mettes en  ligne ton site Wordpress sans tarder !

Pourquoi réduire le nombre de sujets traités sur son blog?

Une chose que j’ai pu remarquer récemment c’est qu’en réduisant le nombre de thématiques sur lesquelles vous écrivez, vous pouvez augmenter le nombre de lecteurs de votre blog et convertir vos visiteurs en lecteurs engagés et réguliers.

Comment est-ce possible? Moins de sujets? Moins de monde, non?

Quand on débute un blog on a plein d’idées. On a envie de toutes les partager. Mais au fur et à mesure plusieurs problèmes se posent:

  • vos idées s’épuisent sur certains thèmes.
  • vous vous rendez-compte que vous avez des lecteurs uniques. Ces lecteurs tombent peut être par hasard sur votre blog, lisent l’article qui les intéressent, font un petit tour et puis s’en vont…définitivement.
  • Seules certaines catégories d’articles fonctionnent.

Si vous êtes sérieuse à propos de votre blog. Vous aurez envie de vous construire au fur et à mesure une communauté de lecteurs qui commenteront vos articles et qui vous suivront parce que ce que vous écrivez les intéresse VRAIMENT.

Pour parvenir à cela il faut parfois revoir ses priorités. Voici 5 conseils pour vous aider à corriger le tir et repartir sur de bonnes bases.

Vérifiez quels articles/catégories fonctionnent le mieux

Si vous êtes sous wordpress.com vous avez accès à des statistiques. Si vous avez un site auto-hébergé, toujours avec WordPress, vous pouvez installer le plugin jetpack et activer les statistiques. Là, vous pourrez observer un encart vous donnant des chiffres sur les pages, articles ou catégories les plus populaires, les plus vus.

Repérez ce qui fonctionne le mieux et faites le point sur les catégories qui ont le moins de succès. Peut-être que certains sujets n’ont pas leur place sur votre blog? Pourquoi dans ce cas perdre du temps et de l’énergie  dans ces domaines alors que vous pourriez vous concentrer sur ce qui fonctionne?

Supprimez toutes les catégories qui ont moins de 10 articles ou dont le dernier article date d’il y a plus de 3 mois. A priori vous n’êtes pas assez investie dans ce sujet pour continuer à écrire dessus.
Cela peut paraître une mesure assez sévère mais en faisant place nette vous allez vous sentir plus en phase avec votre blog et construire un univers cohérent.

Pensez sur le long terme

Aujourd’hui vous avez envie de parler du voyage que vous avez fait lors de vos dernières vacances, de cet endroit à la mode où vous êtes allée récemment, du dernier groupe de musique qu’on entend sur les ondes. Vous créez une catégorie musique, une « voyage », une « restaurants ». Bien. Vos catégories poussent comme des champignons.

Faites cet exercice: Prenez vos catégories une par une et écrivez pour chacune au moins 20 idées d’articles qui vous viennent à l’esprit à l’instant.

Si vous manquez d’inspiration maintenant, comment espérez vous en avoir par la suite?
Vous écrirez bien sur ce qui vous fait vibrer. Et, ce qui vous fait vibrer c’est ce qui remplit votre vie, ce à quoi vous pensez tout le temps. Dans ce domaine, croyez-moi dans 1 an, 2 ans, vous aurez toujours quelque chose à raconter.

On évite les catégories « fourre-tout »

Honnêtement, quand vous allez sur un blog, avez vous envie de cliquer sur la catégorie « Divers » ou « bla bla »?

Demandez-vous ce que contient cette catégorie. Peut-être y mettez vous des articles dont les thématiques se recoupent? Ne pensez-vous pas que pour un nouveau lecteur il serait plus parlant de mettre un mot plus engageant sur ces articles?

Peut-être avez vous des articles vraiment intéressants sous cette catégorie mais dans ce cas vous ne les mettez vraiment pas en valeur et c’est bien dommage.

Demandez-vous: Pourquoi est-ce que j’écris?

Que ce soit pour le plaisir ou pour votre business, posez vous sans cesse cette question.

Les lecteurs de blogs sont friands de conseils, d’astuces. Internet va vite, on peut passer d’un site à un autre en une fraction de seconde donc ce qui va retenir l’attention d’un lecteur c’est de trouver la réponse au problème qu’il a tapé dans la barre de recherche google.

Rédigez donc un petit paragraphe qui résume votre mission. Par exemple, je pourrais dire que j’écris sur WordPress, le blogging et le design mais en réalité mon but n’est pas de remplir mon blog avec ces sujets juste parce que j’aime ça! Mon but est d’écrire sur ces sujets pour aider des blogueuses ou des femmes entrepreneures à améliorer ou maitriser leur site afin d’avoir une meilleure présence en ligne. 

En définissant votre « pourquoi », vous arriverez à mieux cerner votre audience. Vous arriverez mieux aussi à être reconnue en tant qu’ experte dans votre domaine et c’est pour cette raison qu’on vous lira attentivement et qu’on reviendra sur votre blog: « parce qu’elle sait de quoi elle parle ».

Moins mais mieux

En écrivant sur moins de sujets vous allez non seulement vous allégez la tâche car en vous focalisant sur les thématiques qui vous passionnent vraiment, celles sur lesquelles vous fourmillez d’idées en vous réveillant le matin, vous aurez plus de facilité à trouver les mots, à rédiger vos articles.

En réduisant le nombre de catégories de votre blog vous écrirez des articles de meilleure qualité car vous vous disperserez moins.

Vous allez sûrement réduire dans un premier temps le nombre de lecteurs venant de tous horizons et allez déplaire à d’autres mais ceux qui vous apprécient vraiment resteront et surtout en vous montrant constant et plus précis dans vos choix vous allez gagner en lecteurs fidèles. Et ce sont ces lecteurs qui vont vous faire pousser des ailes car vous aurez l’impression de leur apporter quelque chose et eux en retour vous apporteront une grande satisfaction.

A retenir

Réduire son contenu ne veut pas dire appauvrir son blog. C'est au contraire mieux cibler son audience et mieux maîtriser le message que l'on cherche à faire passer.

Cet article a été écrit par

Christelle Bres Bourgeois

Créatrice d'ambiances digitales, simplificatrice de technologies & passeuse de savoirs pour les indépendantes qui veulent percer en ligne et les web designers qui veulent améliorer leurs process. 

15 commentaires

  1. Anne-Laure sur 20 avril 2015 à 17 h 01 min

    Encore un super article ! Merci Christelle 😉

    • Christelle Bourgeois sur 20 avril 2015 à 18 h 28 min

      Merci Anne-Laure ! C’est gentil!

  2. Stephanie sur 21 avril 2015 à 16 h 23 min

    Merci pour cet article très pertinent Christelle !
    Je n’y avais pas pensé et je pense que je vais en effet faire le tri dans les mois qui viennent pour privilégier certains sujets … 🙂

  3. Mirevan sur 26 avril 2015 à 10 h 12 min

    Voilà d’excellents conseils. C’est vrai, on se disperse trop ! Je suis dans la construction d’un blog WP, je vais veiller à ne pas retomber dans ce travers…
    Merci de ces conseils et beau dimanche !

  4. Margarida sur 28 avril 2015 à 12 h 30 min

    Coucou,

    Parfois ce n’est pas facile, mais je crois que c’est vrai. Quand j’ai réorganisé mon blog, je n’ai laissé que 4 catégories. Certes, « lifestyle » ça peut être un peu fourre-tout mais j’essaye de faire attention. De toute façon et si je ne me trompe pas, je crois qu’au delà de 7 catégories, les lecteurs se perdent…

    • Christelle Bourgeois sur 28 avril 2015 à 14 h 12 min

      Bonjour Margarida,
      Je confirme que c’est difficile de faire le tri. Mais parfois c’est dans l’intérêt de ses lecteurs et du blog lui-même. Au début quand j’ai commencé, j’ai voulu être la plus précise possible. J’avais au moins 16 catégories car j’avais tout décortiqué. Toutes rentraient dans de grandes thématiques et au final les lecteurs arrivaient par hasard sur le site via une recherche spécifique. Ils ne restaient pas. J’avais donc l’impression d’être utile mais de m’essouffler pour rien.
      Depuis que j’ai réduit en utilisant des thématiques plus larges et que j’ai supprimé les catégories où je n’avais écrit qu’un ou deux articles c’est vrai que j’ai des retours positifs. On me dit que mon site est plus clair, plus lisible et j’ai aussi plus de visiteurs.
      Après, certains blogs arrivent à faire cohabiter plus de catégories et sur des thèmes différents. Mais dans ce cas ça marche vraiment bien quand on sent l’univers de la personne derrière, quand on sent que la blogueuse fait corps avec les sujets dont elle parle. Et ça c’est agréable aussi! « Lifestyle » je pense que ça passe bien quand on a un blog assez spécifique. C’est un peu l’équivalent de ma catégorie « expatriée ». Quand on écrit sur son métier c’est bien mais je pense qu’on peut aussi avoir un peu envie de parler un peu de soi. Moi personnellement j’aime bien découvrir l’univers de la personne que je lis 😉

  5. Mathilde sur 29 avril 2015 à 4 h 46 min

    Bonjour Christelle, bravo pour cet article qui m’a fait beaucoup réfléchir ! Votre site est une mine d’or pour les bloggeuses qui se lancent ! Merci

    • Christelle Bourgeois sur 29 avril 2015 à 10 h 55 min

      Bonjour Mathilde, merci! Super votre blog, j’aime bien découvrir des blogs d’expats! C’est comme voyager et apprendre les us et coutumes d’un nouveau pays par procuration. Continuez!

      • Mathilde - My tailor is an expat sur 17 mai 2015 à 13 h 58 min

        Merci Christelle pour vos encouragements. J’ai des amis à Bangkok qui ont vécu longtemps en Angola. Je leur ai conseillé votre blog !

        • Christelle Bourgeois sur 25 mai 2015 à 18 h 41 min

          Merci Mathilde! Longue vie à votre blog!



  6. Vee sur 2 mai 2015 à 17 h 45 min

    Je suis également en train de faire le tri sur mon blog et cette question du « Pourquoi » applani bcp de choses. Elle fait la distinction entre « pour les autres » et « pour soi ». Se poser la question c’est évaluer le réel intérêt pour le lecteur et évite de poursuivre trop loin ds la mauvaise direction.
    Alors merci pour cet article 🙂

    • Christelle Bourgeois sur 4 mai 2015 à 15 h 37 min

      J’aime beaucoup ta formulation « pour les autres » et « pour soi ». C’est très juste. Je pense que lorsqu’on a réussi à faire cette distinction on y voit plus clair sur l’objectif que l’on se fixe pour son blog 🙂

  7. Lara sur 7 mai 2015 à 13 h 53 min

    Bonjour Christelle, effectivement cet article me permet de prendre un peu de hauteur sur mon travail de blog, ce qui n’est pas facile lorsqu’on se pose tout un tas de question sur le sujet et qu’on a mille et une chose à faire autour 🙂 .

    • Christelle Bourgeois sur 7 mai 2015 à 23 h 22 min

      Bonjour Lara, je vous rassure avec le temps on se pose un peu plus et certaines choses évoluent ou paraissent plus évidentes!
      J’ai fait un petit tour sur votre site. Il est assez long à charger de mon côté peut-être faudrait-il optimiser quelques petites choses… mais en tout cas bravo pour vos réalisations! Je ne m’y connais pas vraiment en broderie mais je trouve votre travail vraiment magnifique!

  8. Lara sur 8 mai 2015 à 7 h 45 min

    Oui Christelle, c’est aussi en me posant toujours ces questions d’ergonomie, de fluidité et de référencement (pfft, pas mon préféré celui-là ) que j’ai pu découvrir vos judicieux conseils ici même.
    Il est donc très probable que j’y vienne régulièrement 🙂 !
    Merci à vous

Laissez un commentaire