Dispositif de sortie - Dispositif d'affichage

Hé !

Si je te disais que tu étais capable de construire toi même ton propre site internet.

Que ce site ne serait pas juste un outil, mais une extension de toi, une présence en ligne qui travaille pour toi 24/7 et qui te permette d'obtenir des clients afin que ton business puisse être florissant. Et que grâce à cela tu puisses avoir du temps pour toi et pour ceux qui comptent dans ta vie.

On commence ? Je t'offre 6 leçons issues de mon cours Learn Work Grow pour que tu mettes en  ligne ton site Wordpress sans tarder !

Trouver LA bonne idée pour créer son cours en ligne: Guide pratique

Si tu es comme moi et que tu fourmilles d’idées, et si tu es tentée de créer ton premier cours en ligne, tu dois te sentir un peu bloquée. 

En effet, parmi toutes ces idées, laquelle choisir ? 

On tous des talents ou une expérience particulière qui nous est unique et que l’on peut partager mais bien souvent on se retrouve dans les situations suivantes:

  • On essaie encore de se perfectionner avant de se lancer 
  • On est dans le processus de développement d’une méthode, d’outils qui nous permettront de nous démarquer
  • On ne se sent pas expert et on rêve à l’idée de partager notre savoir mais en ne se sentant pas légitime on reste sur le banc de touche…pendant que d’autres jouent sur le terrain sans se poser autant de questions que nous.

Le but de cet article va être de te faire réfléchir sur tes idées.

Y en a t-il une qui est valable ? Une que tu pourrais vraiment développer ou rendre meilleure et enfin lancer publiquement ?

Voici donc les 4 étapes qui peuvent t’aider à choisir une idée de cours qui soit rentable au lieu de te lancer dans l’inconnu. 

#1: Focus sur TOI: tu es ta meilleure source d’inspiration pour un cours en ligne

Commence par voir dans quelle situation tu te trouves:

  • J’ai envie de créer un cours en ligne mais je ne sais pas par où commencer ?
  • J’ai une idée mais je dois encore l’affiner
  • J’ai plein d’idées mais maintenant je dois trouver la bonne

La bonne nouvelle c’est que tu peux créer un cours sur n’importe quel sujet. Ce qu’il va falloir pour trouver le bon, celui qui te démarquera et sera rentable, c’est avoir un point de départ. 

Or ce point de départ c’est toi. 

Pour trouver la bonne idée pose toi les questions suivantes:

  • En quoi es-tu douée ? Qu’est-ce qui te passionne ? 
  • Quel est le sujet qui t’intéresse déjà à l’heure actuelle ?
  • Qu’as-tu fait comme travail au cours de ta vie ou quel talent as-tu et sur lequel on te complimente ? Quel est ton passe temps ? 

✍️ Prends un papier et un crayon et réponds à ces questions. Elle te permettront de mettre des mots sur des idées, de les coucher sur papier et donc de lire à voix haute pour voir comment elles résonnent à tes oreilles. 

Maintenant attaquons nous à ton pire ennemi: l’imposteur qui sommeille en toi

Je suis certaine que tu es pleine d’enthousiasme et que tu te sens pousser des ailes en voyant tout ce que tu sais faire et tous les sujets dont tu aimes parler dans la liste que tu viens d’écrire. Le truc c’est qu’il y a une petite voix qui te murmure:

« Oui je sais faire tout ça…mais de là à en faire un cours… Je ne suis pas experte ! »

Définition du mot « expert » selon le Larousse

Qui connaît très bien quelque chose par la pratique.
Qui témoigne de cette compétence; habile, exercé.

Donc si je résume, c’est une personne qui de par son expérience a pu acquérir des compétences dans un domaine donné et qui de par cette même expérience est considéré comme apte. 

Peux-tu me dire où il est écrit qu’il faut être « la meilleure » dans le domaine en question pour avoir une légitimité quelconque et être « un expert »? 

Nulle part. 

Avoir une longueur d’avance:

Tout ce qu’il te faut c’est avoir une longueur d’avance sur la personne qui sera intéressée par ton cours en ligne. 

Tu n’as pas besoin d’avoir un cursus universitaire pour enseigner quelque chose qui te passionne. Selon le cours en ligne que tu vas créer tu vas peut-être t’adresser à des débutants qui n’auront aucune notion du matériel à utiliser pour réaliser : une réalisation de couture en crochet ! Un jardin aromatique ! Des activités Montessori pour leurs enfants…et la liste peut être longue. Et si tu fais un cours plus avancé, il y aura toujours quelqu’un pour être « à l’étape inférieure » par rapport à toi. 

Ce qui te rend légitime d’en parler c’est justement le fait que tu sois plus avancée de quelques étapes seulement par rapport à ton étudiant et c’est parce que tu seras passée par les mêmes difficultés que lui que tu sauras trouver les bonnes explications. 

Ex: Quand j’ai débutée en tant que prof, j’ai été parachutée d’un cursus universitaire devant une classe de secondes qui n’avait pas un bon niveau en Lettres. Parfois j’avais des questions et je me retrouvais dans l’embarras parce que je pouvais leur expliquer le texte de manière universitaire mais pour qu’ils comprennent je devais me mettre à leur niveau! Sinon je ne leur apportait rien! J’ai du apprendre à simplifier et à expliquer autrement pour leur être accessible. 
Une autre fois, une élève en classe de 5e m’a demandé si elle pouvait expliquer à sa camarade. Je l’ai laissée faire. Elle a repris ce que je voulais dire sur les chevaliers du moyen âge mais avec ses mots et sa copine a enfin compris. Elle n’était pas « experte » elle était juste un poil plus en avance que son amie dans la compréhension du petit texte. 

#2 Pense au résultat apporté par ton cours en ligne

La deuxième chose à faire c’est de changer de perspective. Tu pars peut-être du principe que tu as envie de parler de tel ou tel sujet, mais en vérité, pour créer un cours qui va fonctionner, il ne faut pas voir « trop large » et surtout réfléchir à la transformation qui va s’opérer chez ton étudiant. 

Si tu vois trop large:

La première erreur que l’on commet lorsqu’on veut créer un cours en ligne c’est de se dire que l’on veut traiter d’un sujet mais sans être spécifique. Dans ce cas il est difficile de toucher une audience et de résoudre un vrai problème. 

Il faut donc réduire les choses. 

Ex: Tu es prof de Pilates et tu veux faire un cours de pilates en ligne. Tu peux intituler ton cours : apprends le pilates à la maison. Et tu peux imaginer toucher n’importe quelle personne qui serait intéressée par le pilates mais sans susciter un intérêt particulier pour ton cours. Ou tu peux intituler ton cours : Le Pilates après l’accouchement. Et ton cours expliquera étape par étape comment reprendre en douceur. Quels sont les bons gestes, les particularités etc.

Tu vas donc susciter l’intérêt et la curiosité d’une audience plus petite certes mais plus à même d’être vraiment captivée par ce que tu vas lui apprendre. 

Miser sur la transformation que tu vas apporter

Quand je parle de transformation, je veux dire ceci: c’est la façon dont la vie de ton étudiant va être transformée, impactée, par les connaissances que tu vas lui apporter. C’est comment il va avoir évolué après avoir suivi ton cours. 

La plupart du temps je vois des cours en ligne qui se focalisent sur :

  • Le nombre d’heures de vidéos
  • Le nombre de leçons
  • Le prix (souvent exceptionnel !!! Dans ces cas là…)
  • Ou la longueur de la page de vente.

Mais ce que veut au fond ton étudiant, c’est de savoir ce qu’il va tirer de ton cours et comment il va enfin s’améliorer dans un domaine précis. Il veut savoir qu’après ton cours il va se sentir plus puissant, plus motivé, plus capable. 

Ton cours n’a pas besoin d’être complexe

La plupart du temps, soit à cause du syndrome de l’imposteur soit par envie de justifier du prix auquel on propose son cours en ligne, on veut en faire des tonnes. On imagine 50 leçons qui entrent dans tous les détails pour ne rien oublier et justifier son cours. 

Ton étudiant n’a pas besoin de TOUTES les infos. Il ne cherche pas à obtenir un diplôme il veut maîtriser la chose qui lui fait défaut et la maîtriser TOUT DE SUITE. 

Il y a un cours qui par exemple m’a bluffée: C’est le cours The Podcast Lab par Jenna Kutcher. Elle a créé ce cours en un week-end et elle y met l’essentiel. Ce n’est pas la quantité qui fait que c’est un excellent cours, c’est le fait qu’il aille directement à l’essentiel et te permette de passer à l’action rien qu’en ayant suivi quelques leçons tellement justes que tu n’as pas besoin d’en savoir plus.

Ton étudiant peut d’ailleurs tout apprendre en allant sur Google ! Ce que toi tu vas lui apporter c’est justement:

  • d’avoir fait tout le travail de recherche en amont pour lui proposer l’essentiel,
  • de lui avoir mâché le travail, en lui pointant du doigt ce qu’il est utile de retenir et en lui simplifiant les concepts. 

Sans toi, ton étudiant s’il fait ses recherches seul dans son coin :

  • Mettra 4 fois plus de temps à maitriser son problème et à trouver les bonnes informations
  • Fera plus d’erreurs avant d’espérer réussir ce qu’il veut accomplir
  • Se sentira beaucoup plus frustré 

Ce que tu vas lui proposer c’est donc un raccourci vers ce résultat. La valeur que tu lui apportes est immense car c’est en simplifiant les choses pour lui que tu lui permets de passer plus vite à l’action. 

#3 Que vas te rapporter ton cours en ligne? Identifie les bénéfices financiers

Parce que oui, c’est bien beau de vouloir faire un cours pour le plaisir mais tu vas passer du temps à le préparer. Alors effectivement sur le long terme ça va te rapporter puisque le travail que tu auras fait une fois ne sera plus à faire ! Donc on peut dire que si tu arrives à en tirer la somme que tu t’es fixée, tout le reste sera du bénéfice. Mais pour en arriver là il va falloir travailler sur cette notion de tarif et vérifier si ton cours peut effectivement être rentable. Ne laisse pas ton cerveau s’emballer trop vite.

Calculer le nombre de ventes potentielles

Les cours en ligne semblent être le nouvel Eldorado. On imagine le jackpot parce que si on en vend tant on va gagner une somme folle ! Tout ça en ayant créé quelque chose une seule fois. 

Encore faut-il bien cibler son audience (j’en parle dans la suite) et faire un peu de maths. Promis pas de calcul complexe! Je ne suis moi-même pas fan des maths.

On va commencer par définir un objectif financier que l’on souhaite atteindre tout en choisissant un chiffre réaliste et on va faire des petits calculs en fonction de notre liste d’abonnés pour voir concrètement ce que le résultat pourrait être. 

Disons que tu souhaites gagner 1000 € avec ton cours (Pour commencer. C’est ton chiffre de départ que tu aimerais atteindre au lancement du cours).

Sachant que le taux de conversion d’une Newsletter est entre 1% et 3% (souvent on dit 2% ou 3% (ce qui est déjà très bien) mais si tu débutes ou si tu n’es pas très assidue avec ta Newsletter il faudra peut-être considérer 1%).

Nous allons voir combien tu vas avoir d’acheteurs potentiels selon la grandeur de ta liste et en prenant 2% de taux de conversion:

  • Si tu as 500 inscrits: Tu auras 10 acheteurs potentiels
  • Si tu as 800 inscrits : Tu en auras 16 
  • Si tu en as 1600: Tu auras 32 acheteurs potentiels

Comment je calcule ça ?

Il te suffit de multiplier le nombre de tes abonnés par 0,01 (pour 1%), 0,02 (pour 2%), 0,03 (pour 3%) etc. pour obtenir le nombre de ventes potentielles.

? 500 x 0,02 = 10 ventes potentielles

Ca parait peu non ? En fait c’est à peu près la norme et c’est déjà bien si tu accèdes à ces chiffres. 

Mais où sont les millions qu’on m’avait promis ??? 

Je souhaite vraiment te faire prendre conscience de la réalité des choses et surtout de garder les pieds sur terre. En outre je parle d’un lancement ! Pas de tes ventes sur le long terme. Mais c’est pour que tu aies déjà quelques chiffres réalistes en tête. Cela va également t’aider à déterminer le prix de ton cours en ligne. 

Calculer le nombre d’abonnés requis pour atteindre tel objectif financier

Tu peux faire un autre calcul. Imaginons que tu aies en tête ton objectif financier et qu’il est de 1000€. Et que tu aies créé un cours que tu souhaites vendre 90€. Nous allons voir combien d’inscrits à ta newsletter il te faut pour espérer atteindre ce chiffre. Cela te permettra de vérifier si tu dois d’abord te concentrer sur le développement de ta liste AVANT de te lancer dans la création de ton cours en ligne.

En divisant le prix de ton cours par ton objectif financier puis par le taux de conversion nous allons trouver le nombre d’inscrits qu’ils te faut. 
1000 : 90 : 0,02 = 555.

? Ainsi pour atteindre 1000 € en vendant ton cours 90€ et en ayant un taux de conversion de 2% il te faut 555 abonnés. Ou, il te faut vendre 11 fois ton cours. (Cf calcul du dessus).

✍️ Prends une feuille et utilise ces calculs pour voir ce que tu pourrais espérer au lancement de ton cours selon la taille de ta liste d’abonnés actuelle. 

Donner un prix à ton cours

Donner un prix à ton cours va totalement dépendre de toi. Il n’y a pas de règle spécifique à suivre ou de formule magique. Cela va dépendre de plusieurs critères. 

Ton audience:

Qu’est-ce que ton audience habituelle est prête à payer pour acheter tes cours. Si tu as une audience qui préfère les petits budgets et que tu lui proposes tout à coup des produits à plus de 500€. Tu risques de faire chou blanc. Il est donc important que tu fasses au moins au début en fonction de ton audience. 

Le temps passé à créer le cours:

Il te faut aussi pendre cela en compte car si tu as passé plusieurs mois sur un super cours et que tu le vends moins de 300€ je dirais que ce n’est pas vraiment rentable. Tu dois quand même réussir à te rémunérer au juste prix pour tes efforts. 

La valeur que tu vas apporter:

N’oublie pas que dans ton cours tu vas peut-être permettre à quelqu’un d’améliorer ses talents dans un domaine particulier qu’il va sans doute monétiser. Si tu apprends à un quelqu’un qui veut se lancer dans le graphisme à utiliser Illustrator et qu’ensuite cette personne vend des logos grâce à ta formation. Non seulement sa dépense aura largement été rentabilisée mais en plus elle va continuer à gagner de l’argent grâce aux compétences qu’elle a gagnées avec ton cours en ligne. Imagine donc que ton cours a une valeur plus grande que le nombre de leçons ou d’heures de vidéo qu’il contient.  N’oublie pas ta valeur ajoutée et l’impact sur ton étudiant. 

Un peu de maths (encore):

Enfin si tu veux une méthode plus terre à terre tu peux:

Choisir l’objectif financier que tu souhaites atteindre : 1000 €. On sait que l’on va convertir 2% de notre liste. Or on a 600 abonnés sur notre liste.

600 x 0,02 = 12 ventes potentielles
1000 :12 = 83 (j’arrondis)

? On doit vendre notre cours au moins 83€ si on veut atteindre notre objectif financier au lancement.

Tous ces calculs ont un impact sur l’idée du cours que tu vas choisir. Ces exemples sont là pour te montrer qu’avant de choisir le sujet de ton cours il est essentiel que tu te poses les bonnes questions. 

#4 S’adresser à la bonne audience lorsqu’on crée un cours en ligne

La plupart des gens que je connais sont passionnés par une idée qu’ils aimeraient monétiser et la première erreur qu’ils font c’est de se lancer en se disant qu’ils vont aider quelqu’un grâce à leur connaissance ! Ce qui est effectivement génial ! 

Mais au fait, sais-tu QUI est exactement ce quelqu’un ? Et fait-il déjà partie de ton audience ? ?

Parce que créer son cours en ligne c’est bien mais s’il n’y a personne pour l’acheter ou personne susceptible d’être intéressé derrière, c’est assez décourageant. 

Définis quelle est cette personne et quelles sont ses attentes :

Utilise les questions suivantes pour te guider:

  • Quel est son métier ? ( Entrepreneure qui ne compte pas ses heures et jongle entre sa vie de maman et de business woman) 
  • Quelle est sa principale priorité en relation avec le sujet de ton cours (sur la nutrition par exemple) ? (Exemple: manger sain pcq elle veut s’occuper de sa santé et de sa ligne )
  • Y a t-il des choses qu’elle déteste en rapport avec le sujet que tu traites? ( Exemple: elle déteste passer des heures en cuisine pcq elle n’en a pas le temps)

Définis ses besoins actuels :

  • De quoi rêve t-elle ? (ex: D’avoir des idées de menus rapides et sains pour ne pas réfléchir aux repas chaque jour)
  • Avec quoi a t-elle des difficultés ? (ex: Elle n’a pas le temps d’explorer les blogs de cuisine ou de visionner toutes les vidéos culinaires + d’élaborer un plan de menus)
  • Quelles réponses cherche t-elle en ligne ? (ex: Menus sains pour toute la famille – Manger mieux – Prendre soin de sa santé via les aliments – menus sains et simples…)
  • Quelle info l’aiderait à atteindre son objectif ou résoudre son problème ? (ex: Un système de menus et listes de courses déjà pensés pour faire des recettes faciles qui peuvent plaire aussi aux enfants).
  • Quelle connaissance possèdes-tu et qui pourrait rendre sa vie meilleure ? ( ex: Tu es justement nutritionniste et tu prône le fait de manger sain avec des aliments de saison et tu aimes créer des menus pour toute la famille).

✍️ Prends une feuille et réponds à ces questions. Vérifie si dans ta communication, sur tes réseaux, dans ta Newsletter, tu t’adresses déjà bien à la personne que tu vises. Sinon il te faudra attirer la bonne audience avant de mettre en vente ton produit pour t’assurer de la réussite de ton lancement.

Conclusion:

Pour que ton idée de cours en ligne soit rentable, il faut qu’il réponde à un problème spécifique que ton audience souhaite surmonter. Il faut également que tu vérifies si ton cours peut fonctionner en fonction de ton audience actuelle (nombre d’abonnés) et du prix auquel tu souhaites vendre ton cours en ligne.

Fais les exercices qui te sont proposés dans cet article pour garder les pieds sur terre, faire les choses de manière rationnelle (même si je suis quelqu’un d’hyper impulsif moi-même ! Là il est essentiel de ne pas perdre du temps pour rien) et trouver LA bonne idée de cours en ligne qui sera rentable dans ta situation actuelle.

Pour t’aider encore plus à définir tes idées télécharge la liste de 50 idées de produits passifs ! Tu as peut-être déjà quelque chose à vendre sans le savoir ?

A retenir

En tant qu'entrepreneure, on est souvent passionnée et on fourmille d'idées qu'on aimerait développer coûte que coûte. Mais souvent on procrastine également. C'est en ayant une approche un peu plus méthodique que tu trouveras la meilleure idée de cours en ligne pour commencer. N'oublie d'y aller pas à pas et de te concentrer sur une chose à la fois !

Cet article a été écrit par

Christelle Bres Bourgeois

Créatrice d'ambiances digitales, simplificatrice de technologies & passeuse de savoirs pour les indépendantes qui veulent percer en ligne et les web designers qui veulent améliorer leurs process. 

Laissez un commentaire