Dispositif de sortie - Dispositif d'affichage

Hé !

Si je te disais que tu étais capable de construire toi même ton propre site internet.

Que ce site ne serait pas juste un outil, mais une extension de toi, une présence en ligne qui travaille pour toi 24/7 et qui te permette d'obtenir des clients afin que ton business puisse être florissant. Et que grâce à cela tu puisses avoir du temps pour toi et pour ceux qui comptent dans ta vie.

On commence ? Je t'offre 6 leçons issues de mon cours Learn Work Grow pour que tu mettes en  ligne ton site Wordpress sans tarder !

Indépendante: 7 étapes à suivre avant de créer son site.

Je travaille en majorité avec des indépendantes qui développent une activité en ligne. Ces femmes ont besoin du web pour développer leur activité, pour se faire connaître et pour travailler. Que vous soyez coach, photographe, wedding-planner, assistante virtuelle etc, un jour ou l’autre vient se poser la question du site internet.

Or je vois beaucoup trop de personnes qui lorsqu’elles me contactent commencent leur phrase par:  » je n’ai pas vraiment de projet défini, mais j’aurais besoin d’un site » ou encore par : « j’aurais sans doute besoin d’un truc simple, juste un petit site vitrine… »

Sauf que…

Si l’on creuse un peu, ce que je peux sentir chez toutes ces femmes, c’est de l’ambition, l’envie de grandir, de faire aboutir un projet et de le faire bien. L’envie d’avoir les bons outils aussi. La carte de visite numérique se transforme alors souvent en véritable arsenal de guerre et le site tout simple dont on parlait devient plus complexe qu’on ne le pensait.

Suite à ces expériences, j’ai dégagé 7 étapes que vous devriez respecter AVANT de décider de créer votre site. Cela vous aidera à faire les choses dans l’ordre, à y voir plus clair dans votre projet et à mieux communiquer avec votre webdesigner si vous en engagez un.

#1 Définir ses objectifs

Pour partir de zéro, on peut naturellement utiliser le jeu des 3 questions: Quoi ? A qui ? Comment ?

Quoi: Demandez vous ce que vous allez proposer sur votre site. Ce « Quoi » peut même se transformer en « Pourquoi ». Pourquoi avez-vous besoin d’un site, pourquoi avez-vous mis en place votre business? Qu’est-ce qui vous pousse à y croire? A entreprendre ? A vous lancer?

Forcez-vous à avoir une idée précise de votre but à court terme mais aussi à long terme.

A qui ? : LA question à ne pas sous-estimer car bien souvent lorsqu’on commence sur le web, on pense savoir à qui on s’adresse. Un wedding planner va s’adresser à toutes les femmes qui vont planifier leur mariage, easy peasy ! Sauf que cette femme qui va se marier, elle est polymorphe ! Il en existe autant de types que de femmes sur terre. Le mariage de l’une ne sera pas identique au mariage de l’autre, chacune ayant ses spécificités..Alors, êtes vous sûre de vous adresser à TOUTES ces femmes? N’y a t-il pas un type de mariage que vous préférez organiser?

Comprendre à qui on s’adresse peut aider à orienter la conception de votre site, son design et vous aidera aussi dans la réalisation de votre contenu.

Comment? : A quoi va servir votre site, comment va t-il être l’outil de votre business? Est-il juste un accessoire à la mode parce que la planète entière est passée en 2.0 ou est-ce votre principal atout, celui par qui tout va arriver ?

Demandez-vous si votre site vous servira à :

  • Informer
  • Communiquer
  • Interagir
  • Vendre
  • Sublimer

Une fois que vous aurez fait le point sur ces questions, croyez-moi,  vous aurez fait un grand pas en avant et vous pourrez déjà imaginer certaines facettes de votre futur site.

#2 Rédiger son contenu

En ce qui me concerne, je ne prends pas un projet si la personne n’a pas son contenu. Cela pour deux raisons: Cela peut créer des problèmes en terme de gestion du temps et en terme de conception (graphique, mapping…).

Je n’ai pas envie de mettre la pression à la personne que j’accompagne dans la création de son site pour qu’elle me livre son contenu car cela pourrait générer des tensions pour les deux parties: pour moi si je souhaite respecter un emploi du temps serré et que faute de contenu livré à temps le retard s’accumule.  Pour la cliente car elle ne serait pas sereine lors de l’écriture de son contenu alors que c’est ce contenu qui selon moi est le COEUR du site. Sans contenu, point de site.

C’est le contenu qui va me donner les indications sur l’orientation à donner au site. A travers les mots je vais apprendre à connaître la personne et son projet. Je vais définir ce qui est important et ce qui doit être mis en avant. Je vais réfléchir à la mise en page, à la typographie appropriée, à la personnalité qui se cache derrière ce vocabulaire. Bref, ce contenu, bichonnez le car c’est lui que le site va mettre en valeur et pas le contraire. C’est aussi ce contenu qui va permettre de dégager la meilleure démarche à suivre dans la conception du site: où mettre la Newsletter? Quels types de « call to action » (appels à l’action) créer? Comment organiser le menu? Combien de pages? Que doit-on mettre en avant? etc.

#3 Trouver un nom et un hébergement

Parfois on me demande un site alors qu’on a pas encore le nom de son business. Cela peut-être problématique. Je vais vous dire pourquoi.

Le nom; qui je l’avoue n’est pas toujours chose évidente à trouver; est le nerf de la guerre. C’est la première chose qui sera liée à votre activité, c’est en quelque sorte son « identité ». Tout comme vous avez été baptisé à la naissance, si vous tenez à votre business qui en fin de compte est un peu votre bébé, réfléchissez au nom que vous allez lui donner car plus vous allez vous développer, plus il vous collera à la peau.

Il est toujours possible de changer un nom de domaine, mais cela ne se fait pas « sans casse » au niveau du référencement…Alors ne prenez pas cette étape à la légère. Si vous voulez des pistes sur comment vous y prendre vous pouvez consulter mon article: Comment choisir son nom de domaine .

L’hébergement est également une chose importante. Un bon hébergeur peut vous apporter une certaine tranquillité de l’esprit. En choisissant un hébergement de qualité vous pourrez réduire les tentatives de piratage, augmenter la vitesse de votre site, avoir des personnes compétentes à l’écoute en cas de pépin. Bref, si son business est à part entière lié au web, n’hésitez pas à investir dans un bon hébergement.

Pour ma part pour un plus petit budget je conseille : ex2.com, interface agréable et support très réactif. Sinon je recommande wpserveur.net qui sont spécialisés sur WordPress exclusivement et où vous trouverez un univers ultra sécurisé, un support au top, des sauvegardes toutes les nuits, une restauration en un clic et la possibilité de cloner votre site pour faire des tests. (Voir mon guide consacré à l’hébergement)

Encore une fois, certains pourront rire de tant de précautions ou d’investissement, mais pour moi, ce qui est fait n’est plus à faire et plutôt que de faire du bricolage autant partir sur de bonnes bases.

#4 Réfléchir aux fonctionnalités dont on a besoin

J’interroge mes clients sur les fonctionnalités dont ils auront besoin sur leur site. En effet, cela doit être pris en compte dans le devis et donc dans le budget. Aussi, plutôt que de ne pas vraiment savoir et de se rendre compte un peu tardivement qu’on a besoin de certaines fonctionnalités, mieux vaut faire le point. Cela évite également d’ajouter après coup des éléments qui n’étaient pas inclus dans le contrat et qui demanderont un coût supplémentaire qu’on avait pas prévu.

Mais même en demandant une option spécifique vous devrez avoir une idée précise de ce que vous souhaitez faire. Par exemple vous voulez un plugin de partage de réseaux sociaux pour partager vos articles. Oui, mais de quelle manière? Sur tout le site? Seulement sur les articles? En version pop up? Lorsque la souris survole une image? Doit-on personnaliser le design des icônes? Etc.

Et oui…Quand vous dites à votre webdesigner:  » je veux partager des articles », cela va engendrer chez lui tout un tas de questions. Et c’est normal, vous, n’avez pas la connaissance technique et ne pouvez pas forcément imaginer tout ce que « partage » veut dire pour le « geek » en face de vous ;-). Le webdesigner, de son côté, est là pour guider et aider la personne à prendre la meilleure décision. Ceci pour vous montrer que même un petit détail comme le « partage » des articles donne lieu à des considérations plus importantes que ce qu’on imagine. Essayez donc de réfléchir à ces différentes fonctionnalités et à être le plus précis possible sur ce dont vous avez envie que ce soit pour votre webdesigner ou vous même si vous réalisez votre propre site.

Voici une petite liste de fonctionnalités auxquelles on pourrait penser:

  • Communication: Icônes de partage des articles, icônes qui renvoient à ses réseaux sociaux, newsletter, formulaire d’inscription à ma newsletter, formulaire personnalisé de newsletter (aux couleurs de votre site, à des endroits stratégiques), personnalisation de la newsletter, de l’auto-répondeur, commentaires sur le site etc.
  • Contact: un formulaire simple (nom- prénom – email – objet ), un formulaire complexe ( on ajoute des questions spécifiques, des cases à cocher etc). Avec ou sans auto-répondeur. Aux couleurs du site…
  • Evénement: si l’on a des événements à partager sur un calendrier, il faut prévoir une page dédiée et un plugin spécifique.
  • Slider: simple (vous voulez juste faire défiler des photos), complexe (vous voulez ajouter des boutons sur les slides qui renvoient aux pages, ajouter des effets…)
  • Galerie: Une galerie d’image ou plusieurs? Effet Masonry ou classique ?
  • Portfolio, portail membre, adresse mail personnalisée etc.

#5 Définir un budget

N’oubliez pas qu’un site c’est un investissement. Il y aura forcément des frais récurrents à prendre en compte aussi autant les planifier dès le début.

  • Pensez aux coûts récurrents:  hébergement, nom de domaine, maintenance (il y a des mises à jour à faire, des bugs à résoudre, des faux pas à rectifier, des pirates…)
  • Coûts ponctuels: un thème, une police d’écriture, un élément graphique, un plugin spécifique.
  • Coûts extras (selon vos nécessités) : abonnement pro à certaines applications (buffer, coschedule, mailchimp…) , publicités Facebook …
  • Coût de création: si vous faites appel à un professionnel (web designer, graphiste pour le logo ou des images, professionnel du SEO, copywriter, photographe, etc. )

Essayez de prendre en compte tout cela en amont car avoir un site pro peut demander un certain investissement dont les novices ne se rendent pas toujours compte et cela peut générer quelques déconvenues. Cette étape peut d’ailleurs être le bon moment d’établir un business plan afin de prendre en considération les dépenses envisagées sur l’année.

#6 Faire appel à un professionnel:

Il se peut que vous souhaitiez faire appel à un professionnel qui saura vous conseiller pour le design de votre site ou pour s’occuper du côté technique et ainsi vous faire gagner un temps précieux.

Dans ce cas, il faut là aussi bien étudier la chose. En effet, trouver quelqu’un pour réaliser votre projet est possible, mais trouver LA bonne personne qui saura le réaliser et avec laquelle vous vous sentirez en confiance ou dans de bonnes mains n’est pas forcément la chose la plus facile.

Prenons un exemple ( bon un exemple de fille ok mais parce que ça me manque les boutiques ici ! ).
Vous avez besoin d’une robe. Vous pouvez trouver une robe n’importe où ! En ligne, à la boutique du coin, dans une grande chaîne, chez un petit créateur, cela dépend du budget, de la proximité… Ca fait déjà pas mal de paramètres à prendre en compte me direz-vous.
Ensuite, vous allez affiner votre recherche. Il vous faut une robe pour aller à une soirée. Vous imaginez un modèle élégant, long, dos nu, noir ou peut-être bordé de strass. Seulement ce que vous aimez ne se trouve pas dans toutes les boutiques. Vous allez donc intuitivement vous diriger vers le magasin qui sera susceptible de proposer le modèle qui vous fait rêver. Celui qui propose des tenues qui correspondent à votre goût. Enfin, vous pensez avoir trouvé LE modèle, mais celui-ci va t-il vous aller? Vous avez des courbes, vous êtes plutôt petite et cette marque confectionne ses modèles pour des grandes longilignes…

Pour trouver votre webdesigner, c’est un peu la même chose. Vous pouvez vouloir trouver quelqu’un qui fait des sites WordPress, mais il va vous falloir faire entrer d’autres critères dans votre recherche de la bonne personne pour votre projet. Chacun a ses spécialités, sa « touche personnelle ». Commencez par regarder le site de la personne que vous souhaiteriez contacter, est-ce que son univers vous touche? Lisez ses articles de blog également, vous pourrez en apprendre plus sur sa personnalité, sa façon de travailler, son univers. Dirigez vous vers son portfolio. Puis, si elle a une FAQ, jetez-y un oeil, peut-être que cette personne y mentionne sa spécialité. Enfin, il peut arriver également que vous souhaitiez travailler avec quelqu’un mais que vous n’ayez pas la même sensibilité. Que ce soit d’un côté ou de l’autre, pour mener à bien un projet de webdesign il faut que les deux parties se sentent comprises et que les attentes de l’un puissent s’accorder avec la créativité de l’autre. Vous ne pourriez pas demander à Picasso de peindre un Monet…

Pour résumer étudiez ces points:

  • Son style
  • Ses tarifs
  • Ses services
  • Sa FAQ

#7 Définir une date

Notez la en rouge sur votre calendrier. Si vous ne vous fixez pas une échéance, vous allez patauger dans la semoule. Vous allez remanier 50 fois votre contenu ou votre nom de domaine. Souvenez vous qu’il ne sera jamais parfait et ce n’est pas grave ! En plus vous pourrez le modifier vous même sur WordPress !

Si vous attendez trop , les mois vont passer et vous n’aurez toujours rien mis en place. En vous fixant une date butoir vous serez obligé de vous y tenir. Cela demande un peu de discipline mais elle est nécessaire si on veut que les choses prennent forme.


Besoin d’un coup de pouce pour t’aider à construire des bases solides pour ton site ? J’ai créé Website Power qui t’aidera à te poser les bonnes questions et à envisager tout ce qu’il faut prendre en compte lorsqu’on construit un site.

Découvrir Website Power

A retenir

Un site internet efficace se prépare en amont. Ne néglige pas cette étape crucial avant de te lancer.

Cet article a été écrit par

Christelle Bres Bourgeois

Créatrice d'ambiances digitales, simplificatrice de technologies & passeuse de savoirs pour les indépendantes qui veulent percer en ligne et les web designers qui veulent améliorer leurs process. 

13 commentaires

  1. Noaneo sur 14 octobre 2015 à 11 h 10 min

    Bonjour
    Il faut bien penser son projet avant de se lancer, 7 étapes à retenir, comme le nom de domaine, parfois utiliser son patronyme ou son pseudo n’est pas une bonne chose, sachant que l’identifiant pour se connecter à son tableau de bord doit être différent, question de sécurité.
    Concernant ex2.com je trouve que rien que l’offre de base mutualisé n’est pas donné, si je compare à d’autres hébergeur comme OVH, 1and1, etc.. était-il si exceptionnel que ça?
    Merci

    • Christelle Bourgeois sur 14 octobre 2015 à 11 h 17 min

      Bonjour noaneo, que veux-tu dire par l’identifiant pour se connecter au tableau de bord doit être différent et donc avoir son nom comme nom de domaine peut poser un problème? Par exemple je n’utilise jamais le nom de la personne comme identifiant pour s’identifier sur WordPress donc je ne comprends pas bien où cela pose problème..
      Pour ex2.com, déjà il y a cpanel que j’aime beaucoup alors que l’interface 1&1 et ovh j’ai testé et franchement parfois pour trouver les infos bonjour..Ensuite je n’aime pas du tout le système de cache d’ovh et niveau support, je n’ai eu que de mauvaises expériences sans compter le délai de réponse..Donc après chacun peut faire ses choix, mais après avoir testé pas mal d’hébergements, les miens se portent sur ces deux là.

      • noaneo sur 24 octobre 2015 à 15 h 26 min

        Bonjour,
        On ne doit pas utiliser l’identifiant par défaut Admin, donc avoir un autre identifiant, mon site porte mon pseudo Noaneo, par réflexe, j’utiliserai comment identifiant Noaneo, puisque aussi j’ai envie si je réponds à une commentaire que mon identifiant Noaneo apparaisse et pas autre chose.
        Mais non je ne dois pas utiliser Noaneo mais prendre un autre identifiant, pour ne pas donner une piste à un hacker.

        Je suis chez OVH depuis 12 ans, je n’ai aucun souci chez eux, les tarifs sont abordables, le cpanel, il suffit de s’y habitué, moi je n’ai rien à redire, le service client quand j’ai eu a posé une question et rapide, en quelques heures j’ai la réponse, même le forum de support fonctionne bien.
        Vous parlez du système de cache, c’est quoi le problème avec ?

        ex2.com est surement bien, mais trop cher pour mes revenus.

  2. Anne-Laure sur 14 octobre 2015 à 16 h 11 min

    Très bon article, comme toujours. Merci Christelle pour toutes ces bonnes astuces avec lesquelles je concorde entièrement !

  3. franckwylliams sur 16 octobre 2015 à 10 h 35 min

    un bon article de base à suivre avant de creer son site 😉 100% d’accord pour éviter en hébergement 1&1 et OVH (l’interface me déplait aussi)
    Je rajouterais pensez à séparer registrar et hébergement, faites une petite veille pour étudier un peu ce qui se fait dans votre thématique ça aide …
    @+

    • Christelle Bourgeois sur 16 octobre 2015 à 10 h 52 min

      Merci beaucoup pour le commentaire! 🙂 Tout à fait d’accord également sur le fait de séparer registrar et hébergement. D’ailleurs de toute façon wpserveur ne proposent pas de nom de domaine.

  4. kategriss sur 14 décembre 2015 à 15 h 37 min

    Salut et merci pour cet article 🙂

    Des étapes parfois simples pour nous, créateurs de sites et en fait assez difficiles pour les porteurs de projets.

    Une chose m’intrigue dans la partie « rédiger son contenu », tu dis « je ne prends pas un projet si la personne n’a pas son contenu« . En théorie je suis d’accord car c’est tellement plus simple quand le client a son contenu, ou au moins 80%. En pratique… peu de clients ont réellement ce contenu de prêt et parfois même il faut les accompagner voir même leur donner des idées de cadre pour qu’ils y arrivent.

    Comment fais-tu dans ce cas ? Est-ce que tu sondes tout de suite le client et tu ne prends réellement que ceux qui ont déjà presque tout écrit, ou bien parfois tu vas les aider ?

    • Christelle Bourgeois sur 14 décembre 2015 à 15 h 57 min

      Bonjour Kategriss !

      Merci de ton intervention!
      Pour répondre à ta question, c’est vraiment un parti pris de ma part.
      Je souhaite le contenu pour plusieurs raisons:
      – Bien connaître mon client, ses valeurs, sa philosophie et ses objectifs et voir s’il est sérieux dans sa demande de site.
      – Me concentrer sur la mise en valeur de ce contenu dans lors de la création des pages et dans l’organisation du site.
      Je n’aime pas faire juste un site, juste un outil qui est là pour exister. Je travaille donc surtout avec des personnes dont le site est leur principale outil de travail.
      Avoir le contenu me permet de penser le site de manière plus stratégique et m’aide à imaginer le design qui correspondra le mieux à leur audience. C’est pour cela que sans contenu je ne me sens pas à l’aise tout simplement.
      Je ne propose pas d’aider à l’écriture du contenu même si parfois j’aimerais!! Mais je ne peux pas tout faire..Donc je vais commencer à écrire plus d’articles dans mon blog pour donner des pistes de réflexions aux personnes qui ne se sentent pas encore prêtes.
      Travailler ainsi me fait perdre effectivement des opportunités mais me permet de me concentrer sur ce que j’aime le plus et d’avoir un partenariat plus poussé avec mes clients.
      Est-ce que cela répond à ta question?

      • kategriss sur 15 décembre 2015 à 11 h 39 min

        Salut,

        Ok donc en effet tu prends que des clients qui sont « prêts », qui ont leur contenu.

        Il faudra que je teste ce genre de procédé pour voir si ça me fait perdre beaucoup de prospects ou pas.

        Car ces derniers temps j’ai des clients qui ont signé la création d’un site web et qui créent leur contenu en même temps donc c’est long et je ne peux rien faire d’autre que leur rappeler régulièrement : frustrant.

  5. Guy sur 3 avril 2016 à 14 h 48 min

    Bonsoir Christelle
    Mon site principal, en construction est hébergé chez WP serveur, je confirme. Le support est excellent les jours de semaine, la réponse aux questions, directement en ligne est immédiate. On notera aussi la courtoisie et l’amabilité du support, deux qualités essentielles pour la communication. Sans compter la qualité du service irréprochable. Connexion au serveur facile, utilisation d’un clône wordpress très appréciable, mise en production immédiate. Rapidité et sécurité du site et bien d’autres qualité encore.
    J’ai également un site en création chez 02switch, un hébergeur français également, très intéressant pour les budgets limités là aussi un support réactif et surtout une tarification unique pour un service unique vraiment le top au niveau qualité-prix.
    Bien que le second n’offre pas le même support logistique que Wp serveur, sauvegarde journalière, clône disponibilité du serveur, etc… o2switch semble tout de même sortir du lot, au niveau rapidité, il n’est pas en reste.
    Le prix est vraiment très correct pour la qualité du service.

    • Christelle Bourgeois sur 6 avril 2016 à 22 h 46 min

      Bonsoir Guy, merci beaucoup de votre retour, je n’ai pas encore testé 02switch,je vais m’intéresser à la question.

  6. Aipaminomdas sur 26 février 2018 à 17 h 03 min

    Bonjour Christelle,
    Je pensais trouver les réponses aux questions que je me pose dans mes réflexions sur « Avoir ou non un site Web.
    Jusqu’au #’4 inclus, cela répond partiellement. Après, il me semble que c’est davantage destiné à des initié(e)s du site web ou du blog. C’est également intéressant. Pour moi, il manque des informations intermédiaires.
    Quoiqu’il en soit, j’ai apprécié votre article, comme tous ceux que j’ai pu consulter depuis le début de mes recherches et que je manque pas d’épingler.
    Merci de votre écoute.

  7. Aipaminomdas sur 26 février 2018 à 17 h 05 min

    Christelle bonjour,
    Je pensais trouver les réponses aux questions que je me pose dans mes réflexions sur « Avoir ou non un site Web.
    Jusqu’au #’4 inclus, cela répond partiellement. Après, il me semble que c’est davantage destiné à des initié(e)s du site web ou du blog. C’est également intéressant. Pour moi, il manque des informations intermédiaires.
    Quoiqu’il en soit, j’ai apprécié votre article, comme tous ceux que j’ai pu consulter depuis le début de mes recherches et que je manque pas d’épingler.
    Merci de votre écoute.

Ajouter une réponse Annuler la réponse